Ignorer la navigation

 

 

Le tournage du film s’est entièrement déroulé dans le Cantal, notamment à Aurillac, Trizac (grange, cabaret, étable et ferme), ainsi qu’à Pailherols, Vic-sur-Cère, Méallet et Menet.

 

Le mot du réalisateur

En janvier 2018, je suis tombé sur un reportage consacré à David Caumette aux actualités régionales de France 3. Son récit a résonné en moi comme une évidence : j’allais en faire un film. J’ai été touché par sa façon de répondre à la situation difficile dans laquelle se trouvait son exploitation par une idée aussi fantaisiste que celle de créer un cabaret. Il a une idée fixe, beaucoup d’obstacles à surmonter et n’en démord pas. C’était un vrai personnage de cinéma ; un opiniâtre comme je les adore.

Des événements divers et variés

Le cinéma Agora organise des soirées ou des événements thématiques. Ciné-goûters, rencontres autour de films, avant-premières de films. Il y en aura pour tous les goûts !