##SKIP_NAVIGATION##

Maurice le Chat Fabuleux

A partir de 4 ans

Durée du film: 1h30

Grande-Bretagne/Allemagne 2023. Un film d’animation de
Toby Genkel et Florian Westermann.

 

Synopsis : C’est l’histoire de Maurice le Fabuleux, un chat pas comme les autres, une majesté au poil touffu, mais surtout... un roi de l’arnaque ! Il a monté un coup avec une bande de rats
qui prend un malin plaisir à envahir les villages et à y semer la pagaille.

Maurice arrive dans une nouvelle ville, avec ses compères les rats. Un seul but : arnaquer tout le monde, puis ronronner sur un confortable tas de pièces d’or. Mais, à leur arrivée, des événements mystérieux et magiques troublent leur plan. Rien ne se passe comme prévu et ils décident de mener l’enquête. Démarre alors une grande aventure pour cette petite bande bien poilue !

 

Un roman jeunesse à l'origine
Maurice le chat fabuleux est inspiré du conte des frères Grimm Le Joueur de flûte de Hamelin et adapté du roman jeunesse Le fabuleux Maurice et ses rongeurs savants, qui fait partie des trente aventures de la saga de Terry Pratchett Les Annales du Disque-Monde. Le réalisateur Toby Genkel explique : "Le public attend beaucoup d’un film de Terry Pratchett et nous ne voulons pas le décevoir. "

Nous avons eu à cœur de créer une œuvre qui ne soit en rien inférieure au livre original. Je suis impressionné par la façon dont Pratchett parvient à être désinvolte, léger, mais en même temps intransigeant, critique et audacieux. C’est exactement l’équilibre que nous avons souhaité trouver pour le film. Il est important que les aspects visuels et sonores fonctionnent en parfaite harmonie."

"pour cela, nous avons trouvé les partenaires parfaits en Terry Rossio, scénariste, et Carter Goodrich, character designer, qui ont su saisir l’esprit de Pratchett et avoir un rendu d’un même niveau d’exigence ; nous avons été tout aussi exigeants en matière de son, de casting pour les voix et de direction d’acteurs. Des personnages aussi brillamment écrits ont besoin d’acteurs à la hauteur."

 

Plus précisément...
Le fabuleux Maurice et ses rongeurs savants a été publié en 2001 au Royaume-Uni et édité en 2004 en France. Il s’agit du vingt-huitième roman des Annales du Disque-Monde de Terry Pratchett. C’est aussi le premier épisode de cette saga à s’adresser à la jeunesse.

 

Qui est le cinéaste ?
Toby Genkel est un réalisateur d’animation. Il a travaillé sur de nombreux projets avec Ulysses Films et a notamment réalisé Oups ! J’ai raté l’Arche... en 2015 ainsi que Le voyage de Ricky en 2017. À l’origine, Toby Genkel était storyboarder et designer de films d’animation.
 
Note d'intention du réalisateur
"Une histoire aussi extraordinaire que celle-ci soulève la question suivante : comment la rendre accessible aux familles ? Le scénariste Terry Rossio a su répondre brillamment à cette question. En effet, il saisit et retranscrit l’humour original, subtil et malicieux de Pratchett."

"C’est en utilisant l’humour atypique de Pratchett et en choisissant soigneusement les éléments visuels afin de modérer les aspects plus sombres de l’histoire que nous avons pu donner une dimension familiale au film, sans pour autant perdre l’aspect tranchant qui a rendu l’œuvre de Pratchett aussi célèbre."

 

Qui au scénario ?
Les producteurs ont fait appel à Terry Rossio pour écrire cette adaptation. Il s’agit du scénariste oscarisé qui a notamment écrit Aladdin, Shrek et les cinq films Pirates des Caraïbes.

 

Choix esthétiques
Toby Genkel et ses collaborateurs ont opté pour une palette de couleurs vives et une musique entraînante (à l'image de la séquence d’ouverture qui se déroule à la campagne dans un bourg et qui fait d’emblée apparaître les rats sous un jour comique). Le réalisateur explique :

"Le malin plaisir que prennent les rats à jouer leur rôle – faisant des claquettes dans le beurre ou lançant des framboises au visage des villageois – donne tout de suite le ton humoristique et permet aux spectateurs de voir immédiatement le caractère espiègle des personnages."

"Pour autant, nous n’avons pas cherché à dissimuler les éléments plus sombres de l’histoire. Mais, quand notre héros est en danger, les twists comiques de Pratchett permettent au public de rire des frasques de Maurice ou des sbires attrapeurs de rats, qui sont plus ridicules que menaçants."

Astérix et Obélix: l'Empire du milieu

Synopsis : Nous sommes en 50 avant J.C. L’Impératrice de Chine est emprisonnée suite à un coup d’état fomenté par Deng Tsin Quin, un prince félon.

Aidée par Graindemaïs, le marchand phénicien, et par sa fidèle guerrière Tat Han, la princesse Fu Yi, fille unique de l’impératrice, s’enfuit en Gaule pour demander de l’aide aux deux valeureux guerriers Astérix et Obélix, dotés d’une force surhumaine grâce à leur potion magique.

Nos deux inséparables Gaulois acceptent bien sûr de venir en aide à la Princesse pour sauver sa mère et libérer son pays. Et les voici tous en route pour une grande aventure vers la Chine.

Mais César et sa puissante armée, toujours en soif de conquêtes, ont eux aussi pris la direction de l’Empire du Milieu…

 

Guillaume Canet ne devait pas jouer Astérix !
A l'origine, Guillaume Canet voulait incarner César. Mais, en en parlant avec Gilles Lellouche (qui n’était pas encore pressenti pour camper Obélix), ils se sont rendu compte que jouer à nouveau sur ce registre avec Marion Cotillard risquait de faire redite avec Rock'n Roll. Il a alors pensé à Vincent Cassel :

"Et là, je l’ai vu en César : c’est fou, il a totalement le profil du personnage de la B.D. Il a ce côté félin, l’âge de jouer le rôle, la prestance et puis je me suis dit qu’avec Marion ça serait top... Finalement, le fait de ne pas jouer moi-même dans le film me semblait une bonne idée vue l’ampleur du projet."

"S’en suivent des réunions pour parler du casting et bien entendu des personnages d’Astérix et d’Obélix. Pour ce dernier il fallait quand même prendre la place de Depardieu qui a plié le jeu depuis le début. Obélix, c’est lui ! Et en plus, il a fait les 4 premiers films alors que 3 acteurs ont incarné Astérix..."

"Nous avons alors commencé à passer en revue les noms de plusieurs comédiens et à un moment, chez Pathé, Jérôme Seydoux me dit 'je ne comprends pas Guillaume : pourquoi ça ne serait pas vous ? C’est vrai quoi : vous êtes jeune, vous avez la patate, vous êtes le petit nerveux qui veut toujours avoir raison...'"

"Tout le monde a commencé à se chauffer sur cette idée autour de la table et moi je me disais 'mais ce n’est pas possible : comment concilier un rôle aussi important tout en réalisant un film de cette envergure ?' Et j'ai compris qu’il fallait un couple d’acteurs amis pour jouer Astérix et Obélix et c’est là où j’ai pensé à Gilles..."

 

5ème film Astérix
Astérix et Obélix : L'Empire du milieu est le cinquième film en prises de vues réelles de la célèbre BD de René Goscinny et Albert Uderzo, après Astérix et Obélix contre César (1999), Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre (2002), Astérix aux Jeux Olympiques (2008) et Astérix et Obélix : Au service de Sa Majesté (2012).

 

2 premières...
Astérix et Obélix : L'Empire du Milieu est le premier des cinq films Astérix en prises de vues réelles qui n'est pas adapté d'un album et où Gérard Depardieu ne joue pas Obélix.
 
Projet avorté
Début 2017, un film tiré de la bande-dessinée Astérix en Corse était prévu par Fabien Onteniente. Mais le projet n'a pas abouti.

 

6 kilos pour Guillaume Canet !
Compte tenu de l'ampleur du projet et de sa double casquette réalisateur-acteur Guillaume Canet a perdu six kilos.

 

Lieux de tournage
Le tournage devait commencer en juin 2020, mais a été décalé à avril 2021 en raison de la pandémie de Covid-19. Les prises se sont majoritairement déroulées en France et quelques jours dans le désert marocain. Les plans qui devaient être filmés en Chine ont été réalisés dans le Massif du Sancy, dans le Massif central.

 

Vincent Cassel caricaturé !
Vincent Cassel a déjà fait partie de l'univers d'Astérix puisque l'acteur a été caricaturé pour le personnage de Mac Abbeh dans la bande dessinée Astérix chez les Pictes (2013), premier tome à ne pas avoir été dessiné par Albert Uderzo.

 

Nouveau chef déco
A l'origine, Mathieu Junot était le premier assistant de la chef décoratrice Aline Bonetto. Mais, suite au report du tournage en raison de la Covid-19, cette dernière a dû quitter le projet et c'est Mathieu qui l'a remplacée. Ce dernier se rappelle :

"J’attendais comme toute l’équipe que le tournage puisse reprendre, me consacrant aux travaux de ma maison de campagne en Normandie, refusant tous les projets qui se présentaient en espérant retrouver les équipes techniques."

"Mais les choses ont tardé et un jour, Guillaume m’a appelé en m’annonçant qu’Aline était obligée de nous quitter... Il n’avait pas le temps de chercher un autre chef déco et me proposait le poste puisque je connaissais en effet le projet depuis toujours."

 

Matthieu Chedid de retour
La musique a été composée par M, qui avait déjà travaillé avec Guillaume Canet sur Ne le dis à personne.


+ 20 kilos pour Gilles Lellouche !
Pour jouer Obélix, Gilles Lellouche a pris 20 kilos, en mangeant quatre fois par jour et en faisant de la musculation.

 

1er rôle important pour Julie Chen
Julie Chen incarne la Princesse Fu Yi, l'un des personnages centraux de l'histoire. Guillaume Canet se rappelle : "Pour la princesse, je pense avoir vu 300 comédiennes avant de choisir Julie Chen... C’était très compliqué car il fallait trouver une actrice qui soit à la fois chinoise d’origine, ayant des bases de kung-fu, tout en ayant un charme fou. Julie a une histoire incroyable : elle rêvait de faire du cinéma mais elle était commissaire aux comptes !"

 

Braveheart rencontre Tigre et Dragon !
Guillaume Canet a dévoilé ses ambitions visuelles : "Je sais qu'on peut faire quelque chose de dingue et qu'on voit peu en France : un vrai grand film d'aventures, épique, avec des décors et des costumes somptueux."

"L'idée est de faire rire les enfants comme les parents en revenant à un humour décalé à la Chabat tout en ayant une ambition visuelle très forte, féérique, genre Braveheart qui rencontre Tigre et Dragon !"

"Je suis un grand fan du cinéma chinois et de ses combats de fous, avec les personnages qui volent. On va confronter le kung-fu et la force brute de nos héros gaulois."

 

Zlatan de la partie !
Astérix et Obélix : L'Empire du Milieu marque les premiers pas de l'ex-footballeur Zlatan Ibrahimovic dans un long métrage de fiction. La saga a, par le passé, déjà fait appel à des footballeurs, notamment Zidane et Neymar. Guillaume Canet confie :

"Au départ, je le contacte par l’intermédiaire d’un type qui s’appelle Bob et que j’avais rencontré à l’époque où il était au PSG. J’obtiens ses coordonnées et je lui laisse un message... C’est Zlatan qui me rappelle directement, je lui parle du film, de son personnage de body-guard de César et là, il me dit cette phrase extraordinaire : « comment César peut-il jouer le body-guard de César ? » avant de se marrer !"

 

Les bateaux
Les impressionnants bateaux ont été construits à Brétigny, sur des bases de semi-remorques. Ils mesurent 16 à 20 mètres de long et, pour les faire bouger, Mathieu Junot et son équipe ont utilisé des tracteurs de camions. Le chef décorateur se rappelle : "C’est un peu du Méliès sur un film à très gros budget !"

"Il fallait que ces bateaux se rapprochent l’un de l’autre avant de s’aborder et ce sont donc des conducteurs de poids-lourds qui ont réalisé le mouvement en direct... Ça faisait marrer Guillaume et ça coûtait beaucoup moins cher que d’autres solutions plus technologiques et complexes..."

"Au pire, nous aurions pu utiliser les effets spéciaux mais tout a parfaitement fonctionné sans le numérique ! J’aime beaucoup le fait que l’on puisse utiliser des bidouilles sur de telles machines de cinéma..."

 

Les Cassel et Astérix...
Jean-Pierre Cassel a joué Panoramix dans Astérix aux Jeux Olympiques en 2008. A noter aussi que l'ex-compagne de Vincent Cassel, Monica Bellucci, a incarné Cléopâtre dans Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre d'Alain Chabat en 2002.

 

1 300 plans à effets spéciaux !
Guillaume Canet a collaboré avec Bryan Jones et Pierre Procoudine-Gorsky qui ont chapeauté les 1 300 plans à effets spéciaux en gérant toutes les sociétés qui ont travaillé sur cet aspect du film... Le réalisateur se rappelle :

"Bryan vient du Canada, il a bossé chez Marvel et il sait exactement ce dont il a besoin : il a donc demandé à plusieurs boîtes différentes de se concentrer sur ce qu’elles savent faire, que ce soit la mer, la potion magique, la foule, etc."

"Bryan et Pierre étaient donc mes seuls interlocuteurs dans ce domaine et ça m’a grandement simplifié les choses, puisque c’est avec eux que je validais les plans en post-production..."

 

Les entrées d'Astérix dans l'Hexagone
Astérix et Obélix contre César avait réalisé 8 948 624 entrées sur le sol français, Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre 14 559 509, Astérix aux Jeux olympiques 6 817 803 et Astérix et Obélix : Au service de Sa Majesté 3 820 404.

 

Météo capricieuse
Les séquences de batailles ont été tournées en Auvergne dans des conditions climatiques difficiles. Guillaume Canet et son équipe ont même été contraints d'arrêter le tournage à cause de la météo. Madeline Fontaine se remémore :

"Cela représente 15 jours de travail acharné réduit à néant ou en tout cas décalé... Là, c’est toute une chaîne de collaborateurs qui doit s’accorder. Chaque costume était étiqueté avec le nom du figurant, des hôtels avaient été rouverts pour loger plus de 600 personnes... Nous nous sommes retrouvés deux jours après à un autre endroit, à devoir habiller de nouveaux figurants « à l’arrache », au dernier moment avec un immense barnum de 500 m2 où étaient rangés nos costumes !"

 

Construction du village
Le village gaulois a été entièrement construit en extérieur à Brétigny-sur Orge. "Ça n’est pas tourné sur fond vert, ça ne ressemble pas à du carton-pâte ou à un parc d’attraction : ça sent vraiment le granit et le bord de mer !", précise Guillaume Canet.


 

Des événements divers et variés

Le cinéma Agora organise des soirées ou des événements thématiques. Ciné-goûters, rencontres autour de films, avant-premières de films. Il y en aura pour tous les goûts !